Isabelle Huppert à l’Institut Lumière

498762Dernièrement à l’affiche de Abus de Faiblesse de Catherine Breillat, Isabelle Huppert avait surpris, encore une fois, en se surpassant dans le rôle d’une cinéaste trahie par son propre corps à la suite d’une hémorragie cérébrale et dont la rencontre avec un homme ténébreux et ambigu interprété par Kool Shen va l’emporter dans une situation vertigineuse. Son dernier rôle est surement celui dans lequel l’actrice a du fournir l’une des préparation les plus importante pour retranscrire à l’écran le handicap physique.

Riche de ses 40 ans de carrière, Isabelle huppert s’épanouit dans des rôles variés, et on la retrouvera prochainement à l’affiche d’une comédie, Folie bergère, de Jean-Marc Fitoussi, aux cotés de Jean-Pierre Daroussin, dont la date de sortie n’a pas encore été communiquée. Mais elle s’illustre aussi bien derrière la caméra que sur les planches, puisqu’elle viendra à Lyon pour une représentation le mercredi 2 avril au théâtre des Célestins des Fausses confidences de Marivaux mis en scène par Luc Bondy (séance malheureusement déjà complète). A l’occasion de sa venue en revanche, Isabelle Huppert en profitera pour faire un détour le lendemain par l’Institut Lumière, le jeudi 3 avril à 21h15 pour venir discuter avec le public à l’issue de la projection de Villa Amalia de Benoit Jacquot (2009), l’histoire d’une musicienne passionnée qui décide de tout quitter après avoir surpris son compagnon embrasser une autre femme.

Guillaume Perret

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s